coloriages avec Nina

goutte d'eau

juin 2021

Dessins, dessins froissés

A partir de janvier 2021 face à la mer à l'aber Vrach, Yehiel Rabinowitz entame un nouvel ensemble.

Il s’invente autour d’une réflexion « sur la vie biologique sur terre qui a commencé dans l'eau. Pour faire de l'eau, deux gaz se rencontrent, ou plutôt trois : h2o. Dans cette goutte d'eau, il y a déjà la vie, ce n'était pas pur, c'est le début de la vie biologique sur terre, c'est pour ça que les dessins sont noirs, il y a déjà l'esquisse du vivant dedans. On revient à l'origine de la création. C'est le contraire du tohu-bohu, ou plutôt c'est l'explication scientifique, rationnelle, différente de l'explication théologique, de la création du monde. »

En juin 2021 le travail est toujours en cours, avec un projet de triptyque.

Cet ensemble se compose d’esquisse sur deux carnets de dessins petit format, d(une vingtaine de dessins préparatoires sur papier format 50 x 65 cm et de trois dessins froissés (140x150 cm) plus le triptyque en cours.